Licencié par Google pour un mémo sexiste, il n’arrive pas à faire condamner l’entreprise | PresseCitron

Un mémo très particulier en cause du licenciement
C’était une affaire qui avait fait du bruit il y a un peu plus d’un an. James Demore, un ingénieur de Google était licencié par l’entreprise après la diffusion d’un mémo sexiste remettant en cause la politique de diversité de l’entreprise. Considérant que ce renvoi était une discrimination contre ses idées conservatrices, l’homme avait décidé de poursuivre Google en justice afin d’obtenir une compensation financière.
Sa plainte d’origine expliquait ainsi qu’il attaquait Google pour « discrimination envers les hommes blancs conservateurs. » Ses convictions, marginales au sein de l’entreprise, expliquaient que les femmes seraient moins bien préparées à certaines tâches intellectuelles, mais plutôt pour le design...

Source : PresseCitron
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de DroidTrackr

5 derniers articles de PresseCitron