Bootlin promet un support des circuits graphiques AllWinner sous Linux | MiniMachines

C’est le genre de boulot qu’un constructeur demande en général à une société de développement en lui fournissant les documentations et éléments nécessaires. On prend la puce et ses spécifications et on travaille pour exploiter au mieux ses capacités sur l’environnement demandé. C’est un boulot complexe qui demande souvent pas mal de de ressources : Du temps principalement et, donc, de l’argent.

 
C’est pour  cela que peu de pilotes existent pour les puces ARM en dehors de ceux développés pour Android, c’est à dire l’effort minimal demandé par le marché pour pouvoir lancer ses puces sur le secteur. Sans pilotes Android, la plupart des SoC ne seraient pas achetés par les constructeurs grand public mais se limiteraient à des usages industriels. Le souci d’un développement pour des systèmes Linux comme Debian...

Source : MiniMachines
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de DroidTrackr

5 derniers articles de MiniMachines