ViceLeaker récupère illégalement un maximum de données des appareils Android | Le Journal du Geek

Kaspersky révèle l’existence de cette application malveillante baptisée Triout. Elle cache une campagne de collecte illégale de données très large, que les chercheurs en sécurité ont appelé ViceLeaker. 
Attention aux APK louches
Le principal vecteur de l’infection de Triout n’est pas le Play Store, mais un fichier APK (une application Android) que les pirates transmettent par messagerie à leurs victimes, via WhatsApp ou Telegram par exemple. Le malware est distribué le plus largement possible, via des discussions de groupe.
Les utilisateurs de ces messageries qui ne font pas attention ont tôt fait d’installer Triout qui, une fois au chaud dans la mémoire du smartphone, fait de redoutables dégâts. L’app siphonne un maximum de données en s’octroyant l’accès complet à l’appareil. Tout y passe, des SMS aux messages...

Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de DroidTrackr

5 derniers articles de Le Journal du Geek