Le gouvernement met fin à l’agonisante application “Alerte attentat” SAIP | Le Journal du Geek

C’est une page qu’il vaut mieux tourner face au constat d’échec de cette application deux ans après son lancement en marge de l’Euro 2016.
Si sa création faisait sens, l’application SAIP (pour « Système d’Alerte et d’informations aux populations ») a régulièrement été remise en cause pour son inefficacité. Un dysfonctionnement qui fait tache alors qu’elle est censée alerter la population d’un péril majeur en cours à proximité.
Trop de dysfonctionnements
Concrètement, en cas de péril majeur (attentat, accident nucléaire, catastrophe naturelle), le préfet de la région concernée pouvait déclencher l’alerte et définir son périmètre (région, département, ville). En 15 minutes, SAIP était déclenchée, l’écran du smartphone devenait alors rouge et le message « Alerte attentat » apparaissait sans...

Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de DroidTrackr

5 derniers articles de Le Journal du Geek