La Chine souhaite bannir toutes les technologies étrangères de ses administrations | Le Journal du Geek

Crédits : @Tumisu via PixabayAprès avoir mis Huawei sur liste noire, les États-Unis s’attendaient probablement à une riposte de la Chine, mais celle-ci pourrait être plus sévère que prévu, et s’étendrait même au-delà du pays de l’Oncle Sam. Selon le Financial Times, la Chine souhaiterait en effet se débarrasser de toutes technologies américaines – ou même tout simplement étrangères – utilisées dans ses ministères et ses administrations. Le nombre d’équipements informatiques provenant de pays étrangers et amenés à être remplacés par des équipements locaux s’élèverait ainsi à presque 30 millions. Pour remplacer une telle quantité de matériel informatique, la Chine souhaiterait y aller pas à pas, durant les trois années à venir, en réduisant peu à peu la part de produits étrangers dans ses...

Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de DroidTrackr

5 derniers articles de Le Journal du Geek