L’acte 4 des Gilets Jaunes, c’est aussi des cyberattaques | Le Journal du Geek

Le mouvement des Gilets Jaunes prend semaine après semaine de l'ampleur. La violence dans la rue est croissante, mais pour l'acte 4, la violence antisystème se passe aussi derrière les écrans. David Grout, un expert de la société américaine de cybersécurité FireEye, a déclaré à l'AFP avoir repéré des cyberattaques contres des sites institutionnels français entre le 2 et le 4 décembre.
Cinq sites institutionnels ont subit des attaques de type DDOS
Les attaques, de type DDOS (Distributed Denial Of Service, ou "déni de service distribué" en français) qui provoquent la fermeture du site pour cause de surcharge (factice) de requêtes, concernaient cinq sites :  l'Urssaf, le Ministère de la Justice, l'Université Paris-Sud, l'Université de Lorraine, et la Fondation Franco-Américaine. Ces...

Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de DroidTrackr

5 derniers articles de Le Journal du Geek