Google : bonnes ondes pour le projet Soli | Le Journal du Geek

Mais comme pour tout ce qui parait simple, la technologie qui se cache derrière est complexe. Équipé de Soli, une montre connectée peut ainsi se piloter avec des gestes réalisés sans toucher son écran. Pendant la Google I/O de 2016, le moteur de recherche avait présenté le prototype fonctionnel d’une smartwatch équipée du radar Soli, capable de détecter les mouvements jusqu’à 15 mètres.
Un radar trop puissant
La démonstration avait suscité beaucoup d’intérêt, mais Google s’est heurté à un problème aussi bien technique que légal. Le radar indispensable au bon fonctionnement de la technologie Soli nécessitait une puissance élevée, qui pouvait provoquer des interférences avec d’autres systèmes. Problématique, notamment dans les cabines des avions.

Le FCC, qui certifie tous les appareils équipés d’une puce...

Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de DroidTrackr

5 derniers articles de Le Journal du Geek