Xiaomi : aucune preuve de censure pro-Chine selon une nouvelle enquête | FrAndroid

Selon l’Office fédéral de la sécurité des technologies de l’information en Allemagne, il n'existe pas de preuves pour accuser Xiaomi de faire de la censure pro-Chine sur ses smartphones contrairement à ce qu'indique le gouvernement lituanien.

Le Xiaomi Mi 11 en guise d’image d’illustration // Source : Frandroid

En septembre 2021, les smartphones de Xiaomi ont été accusés de servir la censure pro-Chine. En effet, le gouvernement lituanien reprochait à la marque d’installer sur ses appareils un logiciel repérant des mots ou groupes de mots pouvant aller à l’encontre de la politique menée par le gouvernement à Pékin pour les effacer sur certaines applications ou sur le navigateur web maison.
Vilnius affirmait que 449 termes tels que « Free Tibet » ou « vive l’indépendance de Taïwan » étaient...

Source : FrAndroid
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de DroidTrackr

5 derniers articles de FrAndroid