Pegasus : la France aussi aurait tenté d’acheter le logiciel espion | FrAndroid

D'après des sources du MIT Technology Review, la France aurait été sur le point d'acheter le logiciel espion Pegasus à la start-up NSO avant d'abandonner les négociations à la dernière minute.

Le président Emmanuel Macron // Source : Organisation du traité de l’Atlantique Nord sur Flickr

L’affaire Pegasus a fait couler beaucoup d’encre depuis ses débuts. Durant l’été 2021, le logiciel espion du même nom et sa créatrice, la start-up israélienne NSO, s’étaient retrouvés sous le feu des projecteurs et des critiques. Il s’agit en effet d’un système permettant de pirater très facilement un iPhone ou un smartphone Android, et ce, en ne laissant presque aucune trace. Or, il semblerait que le gouvernement français aurait tenté de mettre la main sur ce puissant outil de cybersurveillance.
Au moment des...

Source : FrAndroid
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de DroidTrackr

5 derniers articles de FrAndroid