Les États-Unis comptent sur Google, Twitter, Facebook, etc. pour limiter les armes imprimées en 3D | FrAndroid

Les armes imprimées en 3D sont un problème pour la sécurité, notamment aérienne. Pour palier ce problème, les sénateurs américains cherchent donc de l’aide auprès des grands noms de la Silicon Valley.

Avec la popularisation des imprimantes 3D, des problèmes de sécurité viennent à se poser. En effet, il est possible d’imprimer de véritables armes en plastique, indétectables par les détecteurs de métaux traditionnels des différents portiques de sécurité. Véritables casses-tête aux États-Unis, ces pistolets en thermoplastique sont tout à fait légales et le gouvernement n’a pas réussi à interdire leur distribution.
À défaut de rendre les plans de fabrication de ces objets illégaux, le gouvernement essaye de minimiser leur diffusion. Plusieurs sénateurs auraient ainsi demandé à certains géants de la Silicon...

Source : FrAndroid
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de DroidTrackr

5 derniers articles de FrAndroid