Huawei : des employés ont aidé des dictatures africaines à espionner leurs opposants | FrAndroid

Très implanté en Afrique, Huawei serait devenu bien proche des autorités nationales. Des employés de la firme auraient aidé les gouvernements ougandais et zambien à espionner des figures d’opposition politique.

Kampala, la capitale ugandaise (photo par Adam Jones, Ph.D CC BY-SA)

C’est le genre de révélations dont Huawei pourrait bien se passer. Alors que le géant chinois est en pleine tourmente vis-à-vis des États-Unis sur des arguments de sécurité nationale, des éclaboussures surgissent du côté du continent africain. D’après une enquête du Wall Street Journal, les employés de l’équipementier auraient fourni des services aux gouvernements de l’Ouganda et de la Zambie pour surveiller des opposants politiques.
L’Ouganda, pays de la région des Grands Lacs dirigé d’une main de fer par Yoweri Museveni, voulait en...

Source : FrAndroid
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de DroidTrackr

5 derniers articles de FrAndroid