Amazon : la reconnaissance faciale identifie 28 membres du Congrès américain comme des criminels | FrAndroid

L’Union américaine pour les libertés civiles veut une nouvelle fois mettre en garde contre l’utilisation des logiciels de reconnaissance faciale par les autorités. Pour cela, l’association a fait un petit test édifiant avec les membres du Congrès américain.
Depuis plusieurs mois, un débat important a lieu aux États-Unis concernant l’utilisation des logiciels de reconnaissance faciale par les autorités. Amazon est l’un des partenaires des autorités américaines avec son logiciel Rekognition. Il ne faut en effet pas oublier qu’en plus d’être l’un des plus gros commerçants au monde, Amazon est également l’un des champions du cloud et avance sur l’intelligence artificielle face à Google et Microsoft.
L’ACLU, la plus grande association de défense des droits de l’Homme aux États-Unis pointe aujourd’hui du doigt...

Source : FrAndroid
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de DroidTrackr

5 derniers articles de FrAndroid