Rovio (Angry Birds) : est-ce déjà la fin du phénomène ? | Belandroid

Le ciel s’assombrit au-dessus de l’éditeur d’Angry Birds qui poursuit une plongée vertigineuse en Bourse.

Wilhelm Taht, vice-président en charge du département des jeux chez Rovio Entertainment, a quitté son poste au moment où la société a encaissé une dépréciation de près de 50 % de sa valeur. L’action du groupe passe ainsi de 11,50€ en septembre dernier à environ 4€. Le poste laissé par Taht sera provisoirement occupé par la directrice générale Kati Levoranta, qui a par ailleurs annoncé la fermeture de leur studio de Londres, qui employait sept personnes, afin de recentrer ses activités dans le jeu vidéo en Finlande et en Suède.
Rien ne va plus pour l’entreprise d’Espoo (Helsinki) qui table sur un chiffre d’affaires entre 260 et 300 millions d’euros pour l’exercice en cours, contre 297 millions...

Source : Belandroid
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de DroidTrackr

5 derniers articles de Belandroid