Attaque mondiale par ransomware : la NSA serait responsable | Belandroid

Le logiciel de rançon WannaCry qui a infecté plusieurs centaines de milliers d’ordinateurs sous Windows au cours des dernières 48 heures aurait employé une faille créée par des hackers de la NSA, l’organisme gouvernemental du département de la Défense des Etats-Unis.

Crédit photo : AFP

Le weekend dernier, des centaines de milliers d’ordinateurs dans le monde ont été victimes d’un ransomware, un logiciel de rançon, qui exploite une faille critique dans le système d’exploitation Windows.
Comme les autres logiciels de rançon, WannaCry infecte une machine par le biais d’une pièce-jointe dans un email provenant d’un expéditeur inconnu. Une fois ouverte, la pièce-jointe infecte tout le réseau et crypte les données sauvegardées sur les machines. Pour débloquer le contenu de son ordinateur, l’utilisateur doit...

Source : Belandroid
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de DroidTrackr

5 derniers articles de Belandroid